L’Erreur est humaine

Il est aussi évident que les médecins qui prescrivent des psychotropes commettent fréquemment des erreurs, en prescrivant des doses trop élevées, en prescrivant simultanément plus d’un médicament d’une même classe, en ne réévaluant pas l’ordonnance après une période de temps raisonnable, en ne tenant pas compte d’interactions médicamenteuses potentiellement dangereuses ou en mettant fin trop brusquement à la consommation des médicaments prescrits. Malgré ces constatations et malgré les requêtes répétées de très nombreux usagers à cet effet, le sevrage rationnel des médicaments n’est pas une priorité en psychiatrie.

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Sending

©2018 KLEO Template a premium and multipurpose theme from Seventh Queen

Log in with your credentials

Forgot your details?